En plein dans un projet de construction d’une maison, je me suis intéressée aux vieux meubles récupérés et transformés en meubles de salle de bains. J’ai trouvé l’idée très sympa et j’ai donc épluché les petites annonces pendant des semaines à la recherche de la perle.

Mes critères de recherches:

  1. un prix le plus petit possible. Bah oui si on fait de la récup et de la transformation, c’est pas non plus pour que le meuble coûte plus cher qu’un neuf. C’est également risqué voir dommage de transformer un meuble qui a trop de valeur.
  2. des dimensions très précises. Les plans de la maison sont terminés, nous attendons juste de pouvoir (ENFIN) ouvrir le chantier. La salle de bains des enfants (3 filles) sera assez étroite mais très en longueur. Il fallait donc un meuble pas trop haut pour pouvoir poser une vasque, pas trop profond et assez long pour que tout le monde ait un petit coin à soi (voir point ci-dessous).
  3. un meuble divisé en 4. Un espace pour la vasque et un espace pour chacune des 3 filles.
  4. si possible un meuble en bois massif. Ici, il ne l’est pas entièrement, mais le plateau que je voulais brut, l’est. Tout est donc parfait.

J’avais un coup de cœur pour les vieux meubles de métier, mais comme je ne suis (de loin) pas la seule, les prix pour ce genre de meubles sont exorbitants ou alors il faudrait être plus flexible sur les dimensions et avoir un coup de chance pour en dénicher un à petit prix. J’ai dû revoir un peu à la baisse mes exigences et doper mon imagination pour ne pas rester bloquée à la première impression.

Voici donc la perle rare trouvée… pour 1CHF… mais nous avons dû faire un peu de route pour aller le chercher.

Comment passe-ton de meuble pour la salle de bains à meuble d’entrée?

Vous vous demandez sûrement pourquoi je vous parle de salle de bains alors que la photo montre un meuble avec des chaussures! Une fois le meuble trouvé, la question de savoir où nous allions le stocker en attendant la construction de la maison s’est posée… la seule place qui restait était dans l’entrée et les chaussures qui y traînaient m’agaçaient depuis un moment. C’était ainsi parfait pour l’utiliser comme meuble d’entrée en attendant la nouvelle maison. Il sera donc transformé une deuxième fois à l’avenir… ou pas… Mes filles m’ont déjà dit qu’elles l’aimaient comme ça et qu’elles voudraient bien le garder comme meuble d’entrée dans la nouvelle maison. On verra donc le moment venu, mais si la 2ème transformation a lieu, il suffira de rajouter les portes (trop peur de la poussière avec un meuble ouvert dans une salle de bains) et de percer le plateau pour faire passer les tuyaux de la vasque.

Je vous montre donc ici la transformation du buffet (ou enfilade) en meuble d’entrée. Ce n’est pas évident de résumer en quelques minutes de vidéo et en quelques photos 2 semaines de travail. J’espère que la qualité du tuto sera tout de même au rendez-vous!

Le matériel

  • ponceuse
  • tournevis
  • mastic
  • couteau de peintre
  • rouleaux et pinceaux
  • perceuse
  • vis
  • planches découpées sur mesure
  • baguette de bois
  • sous-couche peinture
  • peinture
  • vernis mat
  • serre-joints
  • règle, crayon
  • de nouvelles poignées
  • beaucoup d’huile de coude

Le tuto vidéo

Les étapes

Ponçage, démontage & transformation

1. Poncer tout le meuble. Pour les parties qui seront peintes, un ponçage superficiel suffit.

2. Démonter toutes les parties. Attention, n’oubliez pas de noter les emplacements de chaque éléments (porte, tiroir, charnières, vis, etc.) afin de pouvoir remonter les différentes parties facilement. Ici, le fond est enlevé et ne sera pas remplacé. Le meuble reste très stable même sans cette partie.

3. J’ai décidé de changer le pied du meuble qui faisait vraiment vieillot. Pour cela, j’ai acheté une grande baguette rectangulaire en épicéa (hauteur de 6 cm), puis découpé en 3 parties (une frontale et deux latérales)

4. Nous avons percé la baguette d’abord avec une grosse mèche sur 1 cm afin que la vis ne dépasse pas du pied, puis avec une mèche adaptée à la vis en traversant la baguette jusqu’au meuble. Attention par contre à ne pas traverser le meuble. Finalement, les baguettes sont visées au meuble.

Mastic & peinture

5. Reboucher tous les trous qui ne seront plus utiles avec du mastic, puis une fois sec, le poncer jusqu’à ce qu’on ne sente plus de différence en passant le doigt dessus.

6. Peindre tout le meuble et les tablettes. D’abord avec une sous-couche accrocheuse, puis avec la couleur choisie. Ici, il s’agit de la peinture Elle Décoration by Crown n°362. 3 couches ont été nécessaires pour que le rendu soit parfait.

7. J’ai ajouté des tablettes (découpées sur mesure). L’aggloméré m’a été conseillé pour une tablette qui sera peinte. Mais la tranche ne me plaisait pas du tout. J’ai donc recouvert la tranche visible avec du mastic.

8. Une fois sec, j’ai poncé le mastic pour avoir une surface lisse puis peint par-dessus.

9. Pareil pour les tiroirs, poncer, boucher les trous, re-poncer, une sous-couche, puis 3 couches de peinture.

Le tuto en images

Des petits trous

10. J’ai choisi de changer les poignées des tiroirs. Il faut donc percer un nouveau trou sur chaque face. Pour ne pas abîmer le bois du tiroir lors du percement (sortie de la mèche). J’ai mis une chute de planche en bois à l’intérieur du tiroir et je l’ai maintenue grâce à des serres-joints.

11. Ces poignées ont été récupérées sur un autre meuble. Il en restait 2 sur 4 en bon état, raison pour laquelle elles ont été changées sur l’autre meuble. Peintes en noir mat (Elle Décoration n°189) et vissées sur les tiroirs.

12. Souvent dans les vieux buffet, la partie centrale (même s’il y a 2 portes) n’est pas séparée. Je voulais que chacune de mes filles aient leur espace bien à elle. J’ai donc décidé d’ajouter une séparation. La même planche agglomérée que pour les tablettes en un peu plus épaisse a été utilisée. Sur la tranche de la planche qui sera contre le bas du meuble, nous avons percé 3 trous pour des vis. Sur la tranche de la planche qui sera contre la partie qui sépare l’espace en 2, nous avons percé 3 trous pour y mettre des bâtonnets en bois.

13. Pareil sur le meuble, 3 trous en bas qui traversent le meuble (pour les vis) et 3 trous contre la séparation qui ne traversent pas (pour les bâtonnets).

14. Mise en place de la séparation. Le meuble est à l’envers pour pouvoir visser la planche depuis le dessous. La planche est d’abord mise en place grâce aux bâtonnets en bois puis vissée pour la maintenir.

15. Comme le meuble n’a plus de fond, je voulais que les tablettes tiennent bien en place (pas qu’elles bougent d’avant en arrière en tirant les sacs par exemple). Nous avons donc percé deux tablettes maintenues ensemble par des serres-joints.

16. Inspiration: tablettes du géant suédois.

17. Finalement, il a fallu percer 4 trous par tablette (sans transpercer le meuble) et mettre les petits supports à tablettes.

Remontage & mise en place

18. On remonte le tout. Pour l’instant le plateau a été laissé brut, mais un vernis mat sera bien bientôt posé. Le temps très sec par chez nous en ce moment a beaucoup fait travailler le plateau. Je préfère donc attendre un peu avant de mettre le vernis.

19. J’ai fabriqué des « paillassons » avec des baguettes de bambou et du liège pour poser les chaussures (et surtout protéger le meuble). Ils feront l’objet d’un prochain tuto très bientôt.

20. Et le voilà rempli avec chacune son espace. En bas les chaussures, au milieu les sacs et en haut, soit dans les tiroirs, soit dans les paniers, les accessoires tels que gants, bonnets, écharpes, casquettes, etc.

Quelques détails de plus près

J’espère que ce tuto te motivera à ne pas jeter ou à récupérer un vieux meuble tout moche pour le transformer. C’est beaucoup de travail mais c’est très satisfaisant de voir la transformation et c’est bon pour la planète. Ma plus jeune fille (6 ans) n’a d’ailleurs pas compris où était passé le vieux meuble. Elle m’a demandé où est-ce qu’on allait mettre le vieux maintenant qu’il y avait celui là… j’adore l’innocence des enfants.

Les tutos des « paillassons » et de l’applique qu’on peut apercevoir sur les photos sont prévus prochainement.

Signature Marie

#relooking #vieuxmeuble #transformerunbuffet #upcycling #récup #cestbonpourlaplanete #meubledentreesurmesure

Partager cet article: