Ma fille aînée, Olivia, est une grande grande fan des livres “les enquêtes de Maëlys” et elle souhaitait fêter son anniversaire sur ce thème. Les enquêtes de Maëlys sont des merveilleux livres qui se déroulent dans des villes de Suisse où deux enfants trouvent toujours une énigme à résoudre. Il fallait donc que je lui organise une enquête et elle souhaitait que cela se passe au muséum d’Histoire Naturelle de Genève! Par chance, depuis la fin de l’année dernière, il est possible d’organiser son anniversaire au musée avec une formule visite + goûter. Il ne manque plus que l’enquête et tous les voeux (toujours hyper précis) de la concernée seront exaucés.

[image ci-contre : montage des dessins préférés d’Olivia tirés des livres “les enquêtes de Maëlys” utilisé pour une impression sur gâteau]

Une enquête au musée

Pour profiter du temps magnifique, j’ai organisé cette petite enquête policière que nous avons résolue dans le parc du musée avant la visite guidée.

Le matériel du parfait détective

Voici la valise TOP SECRET avec tout le matériel nécessaire pour résoudre l’enquête qui a été fournie aux enfants. Il y a avait une loupe, un appareil photo, une pince et un sachet plastique pour conserver de potentiel indices, un pinceau, un stylo, un carnet, un stylo magique qui dévoile son encre à la lumière noire, un tube de paillettes, un alphabet codé, des images d’empruntes d’animaux, des trombones et une boîte à bijou vide.

Un bout de journal accompagnait la valise spéciale détective. Ce faux bout de journal a été fait sur ce site : www.fodey.com. C’est assez génial, vous entrez le nom du journal, la date et l’extrait de l’article et le tout est généré sur une image jpg en style journal.

Ici il s’agit donc de la mystérieuse disparition d’une bague…

La scène du crime

Les indices ont tous été rassemblés au même endroit et délimité par une banderole “CRIME SCENE – DO NOT CROSS”.

Indice n°1

Pour le 1er indice, les enfants ont dû retrouver le personnage manquant entre les deux images. Il s’agit du Dieu Janus qui la particularité d’avoir 2 têtes.

Indice n°2

L’indice n°2 consiste à résoudre une phrase mystère à l’aide de l’alphabet codé (la partie alphabet se trouvait dans la valise). Mais malheureusement il manque des codes pour résoudre entièrement la phrase!

Nous pouvons ici uniquement déchiffrer :

LE CO*PABLE VI* DANS UN *E**A*I*M

Indice n°3

Pour l’indice n°3, il fallait regarder les 3 feuilles à la lumière du soleil pour voir apparaître par superposition le code de la lettre U.

Indice n°4

L’indice n°4 était un morceau de bois blanc. Les enfants en touchant ont senti qu’il était collant et on trouvé qu’il fallait mettre des paillettes dessus pour voir le symbole qui était secrètement écrit dessus. Il s’agissait du code de la lettre R.

[La colle utilisée ici est une mixtion qui sert à coller les feuilles d’or. Elle a la particularité de s’appliquer à l’aide d’un pinceau et de coller une fois sèche.]

Indice n°5

Le dernier indice pour avoir le code complet de l’alphabet secret était à découvrir à l’aide de la lumière noire d’un stylo magique. La dernière lettre manquante était le T.

Finalement, les enfants ont pu déchiffrer le code secret qui était :

“LE COUPABLE VIT DANS UN TERRARIUM”

Il reste encore les 2 derniers indices à découvrir pour aider nos détectives en herbe à découvrir ce fameux coupable!

Indice n°6

Une petite touffe d’herbe était à ramasser avec la pince et à conserver dans le sachet en plastique pour l’indice n°6.

Indice n°7

Et finalement, pour le dernier indice, une empreinte d’animal était à comparer entre plusieurs (fournies dans la valise) pour trouver qu’il s’agissait d’une empreinte de tortue.

En résumant tous les indices avec les enfants :

  • personnage à deux têtes
  • il vit dans un terrarium
  • de l’herbe fraîche
  • une empreinte de tortue

Ils ont trouvé que le coupable était Janus, la tortue à deux têtes du Muséum et ils ont tous foncé à l’intérieur du musée.

Bague trouvée et enquête résolue, place à la visite du musée!

#anniversaire #lesenquetesdemaelys #enquete #aumuseum #detectives

Partager cet article: