En décembre dernier, pour la fête de l’escalade (une fête genevoise où l’on célèbre la défaite des Savoyards lorsqu’en 1602 ils ont tenté d’assiéger Genève), nous avons fait à quatre mains un déguisement de paon. Et on peut dire que ma fille était fière comme un paon de son costume!

Remarque : Il est possible de faire la jupe et le masque sans couture.

Voici le croquis du projet :

Nous avons utilisé ->

Pour la jupe :

  • du tulle bleu roi
  • du tulle vert d’eau
  • du tulle turquoise
  • 1 élastique noir de largeur 2 cm
  • de la feutrine verte
  • de la feutrine bleu clair
  • de la feutrine bleu roi
  • un petit bout de tissu cuivré

 

Pour la cape :

  • du velours bleu roi
  • du satin bleu clair
  • de la feutrine noire
  • de la feutrine grise
  • de la feutrine bleu clair
  • un ruban de largeur 2 cm

 

Pour le masque :

  • un masque vénitien prêt à peindre en papier mâché
  • un élastique en velours
  • beaucoup de tubes de colle paillettes
  • 3 belles plumes de paon

La jupe

Découper le tulle en bandes de largeur d’environ 10 cm.
On aura besoin de 2 longueurs de bandes. Mesurer la longueur souhaitée pour le devant et pour derrière et multiplier par 2 pour obtenir les longueurs des bandes à découper. Ici c’était environ 110 cm pour derrière et 60 cm pour devant mais j’ai trouvé un poil juste pour ma fille de 6 ans. Il faut à peu près la même quantité de chaque longueur.
Attacher toutes les bandes autour de l’élastique sans trop serrer. D’un côté les longues et d’un autre les courtes. Cf vidéo
Finalement coudre les extrémités de l’élastique ou faire un noeud pour fermer la jupe.

Télécharger les motifs des “yeux” du paon en fin de tuto et les reporter sur la feutrine 12x. Les découper et les coudre l’un sur l’autre : commencer par coudre le vert et le cuivré ensemble, le bleu foncé et le bleu clair ensemble et finalement le tout. Pour l’option sans couture, il est possible de les coller entre eux.

Positionner aux endroits désirés les “yeux” du paon sur la jupe et mesurer la hauteur par rapport à la taille.

Découper de fines bandes dans la feutrine verte et y coudre (ou coller) les “yeux” à la hauteur mesurée précédemment. Attacher ou coudre la feutrine autour de l’élastique. J’ai aussi cousu à la main les “yeux” du paon sur le tulle, car ils disparaissaient en dessous.

Pour savoir quelle longueur de cape choisir, mesurer la longueur du bras de l’épaule jusqu’au poignet. Cette longueur est celle représentée en jaune sur l’image ci-contre. Couper le patron à la longueur mesurée (les 3 lignes représentent 3 tailles différentes, mais il est possible d’en ajouter entre 2 si besoin).

La cape a été faite sans le capuchon.

Les deux parties du devant sont en velours bleu roi et la partie dos est en bleu satin.

Coudre le ruban sur le col en laissant assez de ruban de chaque côté pour pouvoir attacher la cape.

Il faut à présent reporter et découper les plumes (à télécharger en fin de tuto). Il y a 3 formes de plumes différentes; 1 forme pour celles du milieu, 1 forme pour les grises et les noires et 1 dernière pour les cuivrées. Les plumes cuivrées sont cousues sur de la feutrine noire pour avoir plus de tenue.

J’avais ajouté 1 plume bleu roi de chaque côté sur la rangée du haut, mais elle ne se voit pas assez, donc à remplacer par une noire.

Sur cette cape, il y a donc 14 plumes bleu clair, 26 plumes grises, 26 plumes noires et 24 plumes cuivrées.

Ma fille était très motivée par son déguisement, car c’est elle qui a découpé une bonne partie des plumes. Comme ça, ça paraît assez décourageant toutes ces plumes, mais c’est encore assez vite fait, surtout si on le fait à 2.

Dernière étape, coudre toutes les plumes! On commence par les bleues clair du milieu. Puis rangée après rangée en commençant du bas. Et voilà la cape terminée!

Le masque

Recouvrir le masque en papier mâché de gel paillettes. Il en faut une grande quantité pour un effet opaque. Si besoin, une fois le gel sec, mettre une 2ème couche aux endroits les moins recouverts.
Remarque : Attention il me semble que ces paillettes ne résistent pas à l’eau, donc éventuellement mettre un vernis de finition selon l’usage destiné.

Coller les 3 plumes au dos du masque. Changer l’élastique basique du masque par un ruban élastique en velours pour un peu plus de confort (et de classe ;-)). Et voilà, tout est prêt pour que les petits paons aillent se pavaner.

Patron "yeux" et plumes de paon

#déguisement #paon #costume #peacock #fête de l’escalade #carnaval #halloween #jupe #tulle #cape #plumes en tissu #feutrine

Partager cet article: